Coline, la petite montagne qui voudrait en déplacer des grandes.

Depuis toujours sa curiosité débordante l’a amenée à découvrir de nouveaux horizons, à s’ouvrir à de grandes possibilités et à chercher les petits détails qui forment notre monde.

Amoureuse des arts, de l’humanité, et de la nature, elle s’est attachée au dessin, au cinéma, à la littérature et aux sports extérieurs qui créent du lien social comme le surf, la randonnée, l’escalade, et le cirque.

Ayant débutée en tant que spectatrice hors pair des festivals d’arts de rue et de cerf-volant, elle entre très tôt à l’école de cirque loisir Balles à Fond à Quimper (29). De ses 5 ans à ses 14 ans elle y découvre les joies de la scène, de partager avec un public le temps d’un instant des émotions sincères.

Le loisir c’est transformé en passion puis en vocation. Suite aux trois années de lycée à l’Ecole Nationale de Cirque de Châtellerault clôturées par l’obtention du Baccalauréat Littéraire option Arts du Cirque mention Bien, Coline part pour une année préparatoire à l’Ecole de Cirque de Québec au Canada.

En 2015, elle revient en France pour établir son projet professionnel au sein de l’école Arc En Cirque à Chambéry (73). C’est là qu’elle pourra définir sa vraie patte artistique notamment avec l’aide de la méthodologie de recherche pour la création circassienne de Lân Maurice Nguyen et la méthode de recherche chorégraphique de Lyli Gauthier.